Gonsar Tulkou Rinpoché

Gonsar Tulku Rinpoché

A L'époque du 7e Dalaï-Lama, un jeune homme vint de l'Amdo et demanda à être admis dans la maison de ses compatriotes, dans le monastère de Séra près de Lhassa. Son apparence était si pauvre et misérable, qu'il en fut refusé. Alors qu'il venait de quitter ce lieu, il rencontra sur les terres monastiques une femme âgée qui lui conseilla de réitérer sa demande auprès de la maison de Chadrel et lui assura qu'il y serait admis. Il suivit son conseil, fut accepté dans le monastère et montra un grand intérêt pour les études. Ses qualités extraordinaires de grand Maître se firent rapidement évidentes. Il devint renommé sous le nom de Maître Ngawang Theundroup et il servit de manière incomparable les enseignements de Bouddha en tant qu'abbé du monastère de Séra Djé, de même qu'en tant que tuteur de S.S. le 8e Dalaï-Lama. Il passa beaucoup de temps en méditation dans une caverne située dans la montagne Guépèl proche de Lhassa, où fut bâti le monastère de retraite de Gonsar par la suite. Lorsque les gens de Lhassa eurent vu le nouveau monastère depuis la ville, ils commencèrent à appeler le Maître « Gonsar Rinpoché », ce qui signifie en tibétain « le lama du nouveau monastère ». Ce nom est resté dans la lignée des Gonsar Rinpoché jusqu'à aujourd'hui. La femme âgée qui guida le premier Gonsar Rinpoché vers sa maison du collège de Séra fut plus tard reconnue comme une émanation de Paldèn Lhamo (la déité mère protectrice).

Le quatrième Gonsar Rinpoché, l'incarnation précédant l'actuelle, étudia aussi dans le monastère de Séra. Après qu'il ait achevé ses études en obtenant déjà à l'âge de vingt ans le titre de Guéshé, il voyagea en Mongolie et devint un des Maîtres bouddhistes les plus réputés de la Mongolie de notre époque. Ayant enseigné là-bas pendant plus de trente ans et y ayant souvent fait preuve de pouvoirs surnaturels, il fut très aimé du peuple et presque tous les Maîtres contemporains de la Mongolie devinrent ses élèves : Tsénshab Ngawang Dorjé, Tsénshab Ngeudoub Tsognyi, Guéshé Ngawang Nyima, Guéshé Séngué, Gourou Déva Rinpoché et encore d’autres. Il retourna au Tibet lorsque la révolution bolchévique éclata et y continua ses vastes activités. Taktsèr Rinpoché, frère ainé de S.S. le 14e Dalaï-Lama, ainsi que ses parents, faisaient également partie de ses éminents disciples.

L'actuel Gonsar Rinpoché est né en 1949 à Schigatsé au Tibet, dans une ancienne famille aristocratique reconnue pour sa descendance de la lignée des rois tibétains. Son père était alors gouverneur de la province de Tsang dans le Tibet occidental. A l'âge de trois ans, il fut reconnu comme étant la cinquième réincarnation de la lignée des Gonsar Rinpoché, ce que confirma S.S. le Dalaï-Lama. A l'âge de six ans, il entra dans le monastère de Séra qui était à cette époque la seconde plus grande université monastique du Tibet. Dès le début, il fut élevé et instruit par les bons soins de Guéshé Rabten. Gonsar Rinpoché reçut une grande quantité d'enseignements et de transmissions de S.S. le Dalaï-Lama ainsi que de beaucoup d'autres Maîtres, en particulier de ses Maîtres racines Kyabjé Trijang Dorjé Chang et Vénérable Guéshé Rabten. 

Lorsqu'en 1959 le Tibet tomba aux mains de la Chine communiste, il fuit en Inde avec son Maître et y poursuivit ses études tout en apprenant l'anglais et l'hindi. En 1969, il commença à traduire en anglais les enseignements de Guéshé Rabten pour les étudiants occidentaux.

Dès le décès du Vénérable Guéshé Rabten en 1986, Gonsar Rinpoché poursuivit toutes les activités de son maître, après avoir passé trente-trois ans à être son plus proche disciple. Actuellement, Gonsar Rinpoché est le directeur du centre Rabten Choeling au Mont-Pèlerin ainsi que des autres centres Rabten en Europe. Il donne régulièrement des enseignements en anglais, français, allemand ou tibétain.

Le premier Gonsar Rinpoché était réputé pour ses enseignements particulièrement profonds et vastes sur le chemin complet du développement mental menant à l'illumination complète. Le Gonsar Rinpoché actuel, quant à lui, est réputé pour être un des très rares Maîtres contemporains capables de transmettre à une audience occidentale aussi bien que tibétaine chaque aspect des enseignements de Bouddha en une expérience claire et émouvante.

© 04.06.24 Rabten Choeling • ImpressumProtection des données